Bambins & mamans : Très mauvaise nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bambins & mamans : Très mauvaise nouvelle

Message par Elodie le Lun 16 Fév - 22:59

De : Lèn (Message d'origine) Envoyé : 27/07/2007 22:42
<NOBR>«
Sandrine Blanchard, journaliste » a écrit:</NOBR>
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-937999,0.html

Le projet des maisons de naissance est interrompu

LE MONDE | 21.07.07 | 14h39
Mis à jour le 21.07.07 | 15h02

Le projet de maisons de naissance est renvoyé aux calendes grecques. "Le
dossier est au point mort, il n'y a pas d'expérimentations prévues", ont
indiqué au Monde les collaborateurs de la ministre de la santé, Roselyne
Bachelot.

Structures gérées exclusivement par des sages-femmes, à proximité immédiate
d'une maternité, les maisons de naissance - comme il en existe en Allemagne,
en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas ou au Québec - ont pour objectif
d'accompagner les femmes enceintes dans des conditions moins médicalisées et
plus personnalisées afin de mieux respecter la physiologie et de
différencier la prise en charge des grossesses à "bas risque" de celles à
"haut risque". Les futures mères - volontaires - dont la grossesse et
l'accouchement s'annoncent sans problème particulier seraient suivies et
accompagnées avant, pendant et après la naissance par une sage-femme et
mettraient au monde leur enfant sans péridurale ni intervention médicale
(césarienne, forceps, etc.).

LA RÉTICENCE DES OBSTÉTRICIENS

Une dizaine de projets (notamment à Pontoise, Paris, Bordeaux, Rennes)
attendent depuis des mois un feu vert ministériel. Les maisons de naissance,
considérées par leurs défenseurs comme "une réponse à une réelle attente des
femmes" et par les détracteurs comme un "retour en arrière" après la
fermeture, depuis le milieu des années 1970, de plusieurs centaines de
petites maternités, bute sur la réticence des gynécologues-obstétriciens et
le poids d'une culture périnatale qui a tout misé sur l'amélioration de la
sécurité et la technicisation, au détriment parfois de l'accompagnement
humain.

L'expérimentation de ces "anti-usines à bébés" était promise de longue date.
En 2001, Bernard Kouchner, alors ministre délégué à la santé, s'y était
engagé dans une lettre adressée à toutes les sages-femmes. En 2003, le
rapport de la mission périnatalité préconisait "l'ouverture de maisons de
naissance attenantes à des plateaux techniques publics ou privés". Cette
proposition était clairement reprise, en 2004, dans le "plan périnatalité"
présenté par le ministre de l'époque, Philippe Douste-Blazy. L'année
dernière, une commission avait été chargée d'élaborer le cahier des charges
encadrant le fonctionnement de ces nouvelles structures. "Le dossier ne se
réglera qu'avec une volonté politique", estiment plusieurs membres de cette
commission. Pour le professeur d'épidémiologie Gérard Bréart, "ce serait
dommage que ce projet n'aboutisse pas car il pourrait avoir des effets
bénéfiques sur l'ensemble des pratiques obstétricales".

Sandrine Blanchard
Article paru dans l'édition du 22.07.07.

----

Voir aussi :
Maisons de Naissance : le CIANE s'interroge !
http://www.ciane.info/article-6052885.html

et :
portail info Maisons de Naissance
http://perinatalite.chez-alice.fr/mdn



premier Précédente 2-4 sur 4 Suivant dernier

Réponse
Conseiller Message 2 sur 4 dans la discussion

De : Pénélope-despoires Envoyé : 31/07/2007 15:40
Depuis, il y a eu un démenti...( moi je sais pas pourquoi, je me dis que lorsque des gens d'un ministère se permettent ce genre de sorite, c'est que soit ils sont vraiment au fait, soit qu'ils veulent manipuler...manipuler pour voir ce que ça donne : tout le monde s'en désintéresse, ou bien il faut vraiment le faire...)


Version officielle du démenti via Sophie Gamelin, périnatalité :


<NOBR>« Le CIANE » a écrit:</NOBR>
Suite à l'article publié dans Le Monde le 21 juillet 2007, "Le projet des
maisons de naissance est interrompu"

http://www.ciane.info/article-6957607.html

le CIANE a immédiatement demandé une confirmation de la DHOS.

Voici la réponse - sans équivoque - de la présidente du groupe de travail
sur l'expérimentation des maisons de naissance :

----

Les propos évoqués dans Le Monde ne sont pas confirmés par le cabinet de la
Ministre.

L'expérimentation des maisons de naissance sera mise en oeuvre, comme prévu,
dans les conditions définies par le plan périnatalité, selon le cahier des
charges établi par le groupe de travail et dans le calendrier annoncé.

Les modalités de l'expérimentation, de son évaluation et des conditions de
financement doivent être définies dans un décret en Conseil d'Etat, préparé
par la DHOS, qui est en cours de finalisation comme nous vous l'avions déjà
indiqué.

L'ensemble des membres du groupe de travail sera bien entendu informé de
l'avancée de ce dossier.

Bien cordialement

Perrine Ramé-Mathieu
Adjointe au chef du bureau de l'organisation générale de l'offre régionale
de soins (O1)
sous direction de l'organisation du système de soins
Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins




Réponse
Conseiller Message 3 sur 4 dans la discussion

De : ElianSev Envoyé : 31/07/2007 20:30
Mouais...
Je suis pas sûre d'avoir envie de croire le démenti : tout sera fait comme on a dit.
Chez moi, quand on dit "on fait comme on a dit?" c'est qu'on n'a pris aucune décision, aucune mesure pour avancer sur une sujet et arrêté aucun planning de décision...


Réponse
Conseiller Message 4 sur 4 dans la discussion

De : anina33000 Envoyé : 20/10/2007 13:57
Celle de Bordeaux n'est pas ouverte... ça se repousse depuis 2006 et ils ont dit dernier trimestre 2007 mais bon faut pas rêver !
Et puis toute façon elle me servira à rien parcequ'ils font pas les AVAC ces nases !!
avatar
Elodie
clavardeur/se confirmé/e
clavardeur/se confirmé/e

Nombre de messages : 299
Age : 40
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum