Demain à Rouen : jugement pour épisio abusive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demain à Rouen : jugement pour épisio abusive

Message par Lèna le Mer 24 Juin - 0:44

M et Mme D------- dont l'enfant est né à la clinique Mathilde de Rouen,
le 11 septembre 2008, ont contacté l'AFAR afin de soutenir leur demande
d'examen de leurs doléances par la Commission des Relations avec les
Usagers et de la Qualité de la prise en charge (CRUQ) de cet établissement.

Les doléances de M et Mme D-------- portent sur un acte de chirurgie
inutile - une épisiotomie - effectué contre leur volonté. M et Mme
D-------- nous ont transmis la copie de leur lettre adressée à
l'obstétricien ayant réalisé l'épisiotomie, lettre restée à ce jour sans
réponse, ainsi que la copie de leur dossier médical.

Résumé des faits :

- M et Mme D-------- avaient notifié dès l'entretien du 4e mois souhaiter
un accouchement aussi naturel que possible. C'était d'ailleurs leur
principal critère de choix de cette clinique.

- Ils ont à plusieurs reprises exprimé leur refus d'une épisiotomie
"préventive".

- Mme D-------- est arrivée à la clinique en travail le 11 septembre 2008
à 8h15.

- Pendant le travail il a été redit par le couple qu'ils refusaient une
épisiotomie "préventive".

- A 12h45 il est noté dans le dossier "mise en position".

- A 12h50 il est noté : "DEE", début des efforts expulsifs.

- Toujours d'après le dossier le bébé est né à 13h04, 14 minutes après le
début des efforts expulsifs. Le bébé est menu, à peine 2.8 kg.

- Pendant ces efforts expulsifs, M et Mme D-------- rapportent avoir
entendu le Dr. K------ déclarer : "Si j'avais coupé il serait déjà là".
En réponse le couple a encore redit qu'ils refusaient l'épisiotomie
préventive.

- Quelques instants plus tard, M D-------- a aperçu le Dr. K------
prendre les ciseaux et se mettre en position pour couper. Il a tenté de
s'interposer en disant : "Non ne coupez pas", mais le médecin est passé à
l'acte sans qu'il ait pu l'en empêcher.

- Dans tout le dossier on ne retrouve que l'indication d'un rythme
cardiaque foetal normal. L'épisiotomie pratiquée y est qualifiée de
"préventive".

Par la suite, le 28 octobre 2008, Mme D------- a porté plainte contre le
Dr. K-------- au Conseil de l'Ordre des médecins. Le texte de cette
plainte, l'échange de courriers, et les documents justificatifs sont en
ligne dans le dossier :

http://afar.info/courrier/doleances/dossier_D/

L'audience aura lieu demain (mercredi 24 juin 2009) à 14h45 au siège de
l'Ordre régional des médecins de Haute-Normandie, 6 Rue de la Poterne à
ROUEN (c'est dans l'Espace du Palais). Vous êtes invités à aller soutenir
les plaignants !
avatar
Lèna
Admin

Nombre de messages : 871
Age : 42
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain à Rouen : jugement pour épisio abusive

Message par clersev le Ven 26 Juin - 16:59

No Evil or Very Mad

Pourvu que les plaignants gagnent!

Je peux le dire, j'ai "testé" épisio et déchirure naturelle... ben y'a pas photo, je signe des deux mains pour la déchirure!
avatar
clersev
ça saute sur le clavier
ça saute sur le clavier

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum