Répulsifs anti-moustiques, des risques pour la santé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Répulsifs anti-moustiques, des risques pour la santé ?

Message par Lèna le Mar 11 Aoû - 5:15

Des chercheurs estiment qu’un composé chimique, présent dans de nombreuses recettes de répulsifs anti-moustiques, le diéthyltoluamide (DEET), présenterait des risques pour la santé de ses utilisateurs.

Des chercheurs mettent en garde les autorités sanitaires sur les risques pour la santé que présenteraient les répulsifs anti-moustiques. Ces chercheurs estiment en effet qu’un composé chimique, présent dans de nombreuses recettes de répulsifs anti-moustiques, le diéthyltoluamide (DEET), présenterait des risques de toxicité pour ses utilisateurs.



Ces chercheurs français estiment que les recherches sur le diéthyltolumide (DEET) devraient être menées pour déterminer le caractère de dangerosité des répulsifs anti-moustiques, tout en rappelant qu’il est préférable lorsque l'on voyage dans les pays à risque de continuer à utiliser ces répulsifs anti-moustiques pour éviter des piqûres qui pourraient avoir de lourdes conséquences sur la santé.



Vincent Corbel de l'Institut de Recherche pour le Développement de Montpellier et Bruno Lapied de l'université d'Angers et d’autres scientifiques ont en effet publié un article dans la revue en ligne BMC Biology. Ils précisent qu’environ 200 millions de personnes utilisent chaque année des répulsifs anti-moustiques et que plus de 8 milliards de doses ont été appliquées au cours des 50 dernières années.



« Malgré l'ampleur et l'intérêt accru pour l'utilisation de répulsifs anti-moustiques contenant du diéthyltoluamide (DEET) dans les programmes de santé publique, des controverses subsistent sur la toxicité de ces produits chez les insectes, les mammifères et les humains. » Les chercheurs ont donc mené une enquête sur les possibles impacts du diéthyltoluamide (DEET) contenu dans les répulsifs anti-moustiques sur le système cholinergique.



Ils ont découverts que le diéthyltoluamide (DEET) est un insecticide qui inhibe une enzyme du système nerveux central, l'acétylcholinestérase. Cet effet est le même que celui obtenu avec des insecticides organophosphorés ou carbamates.



« Le DEET est couramment utilisé en combinaison avec des insecticides et nous avons montré que le DEET a la capacité de renforcer la toxicité des carbamates, une classe d'insecticides connus pour bloquer l'acétylcholinestérase. »



Ces résultats sur la question de la sécurité du DEET, tout particulièrement en association avec d'autres produits chimiques, montrent, selon les chercheurs, l'importance d'initier une recherche multidisciplinaire sur la sécurité liée à l’usage des insecticides en santé publique.



Dans la lutte contre les insectes et autres nuisibles, une véritable percée s'est produite en 1953 avec la découverte du diéthyltoluamide (DEET) couramment utilisé comme ingrédient actif dans des insecticides car il présente l’intérêt sur le plan médical de couvrir un large spectre de parasites, y compris les moustiques. (Source : BMC Biology)
avatar
Lèna
Admin

Nombre de messages : 871
Age : 42
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répulsifs anti-moustiques, des risques pour la santé ?

Message par clersev le Ven 14 Aoû - 17:26

Encore une cochonnerie...

A tester, je ne l'ai pas fait : Ledum Palustre en 9 CH 3 granules 3x par jour pendant tout l'été, il parait que les moustiques ne nous piquent plus si on en consomme.
avatar
clersev
ça saute sur le clavier
ça saute sur le clavier

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum