à travers le monde

Aller en bas

à travers le monde

Message par Lèna le Lun 14 Sep - 13:21

le monde et le monde point èfèr:


quelques nouvelles de la planète donc :
Le lanceur de chaussures irakien contre Bush libéré
LEMONDE.FR avec AFP | 14.09.09 | 10h05


Devenu célèbre après son lancer de chaussures contre l'ancien président américain George W. Bush en décembre 2008, le journaliste Mountazer Al-Zaïdi recouvrera la liberté mardi, au lieu de lundi initialement, après neuf mois passés en prison. Son frère Oudaï et toute sa famille étaient postés lundi devant la base militaire de Mouthanna, dans l'ouest de Bagdad. Ses sœurs, ses neveux et nièces brandissaient des photos de leur héros et des drapeaux irakiens devant une horde de journalistes irakiens et internationaux.

Son frère avait alors affirmé à un journaliste de l'AFP : "Je suis entré dans la prison et ils m'ont informé que la lettre du juge [ordonnant sa libération] était arrivée et qu'il serait libéré aujourd'hui [lundi]." Le report d'une journée ne devrait pas changer le programme prévu pour l'ancien journaliste de la télévision Al-Baghdadia, qui devrait être emmené à son domicile, dans le centre de la capitale irakienne, où une grande fête sera donnée en son honneur dès qu'il sera libéré.

"Avec son lancer de chaussures contre le criminel [George W. Bush], il a fait passer le point de vue partagé par le peuple irakien", a estimé son frère. Depuis son geste, diffusé par les télévisions du monde entier, Mountazer Al-Zaïdi est célébré dans les pays arabes et au-delà comme un héros qui s'est opposé aux Etats-Unis, et de nombreuses manifestations ont été organisées de Rabat au Caire en passant par Gaza et Londres lors de son jugement.

et en Europe :

Bové entame un jeûne de solidarité avec les producteurs de lait
14.09.09 | 12h00

TOULOUSE (Reuters) - Le député européen Vert José Bové annonce qu'il entamera dans la journée un jeûne de solidarité à Strasbourg avec les producteurs de lait affectés depuis le début de l'année par la crise des cours.

"J'entame cette action en tant que député européen parce que la politique passe aussi par l'action. Il y a urgence à sauver la filière laitière", a dit à Reuters José Bové, vice-président de la commission de l'Agriculture du Parlement européen.

L'ancien porte-parole de la Confédération paysanne, un syndicat agricole minoritaire, a précisé qu'il entamerait ce jeûne "symbolique" à 16h45 sur le parvis de l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg avant d'entrer en séance.

Il a dit son intention de poursuivre ce jeûne "jusqu'à ce que la Commission européenne se décide à venir en aide aux producteurs de lait qui traversent une crise très grave".

"La Commission a les moyens d'agir. Si personne ne bouge, c'est la moitié, sans doute, des producteurs de lait qui fera faillite", a ajouté ce militant de la cause agricole.

Le député européen réclame notamment la réduction de 5 à 7% de la capacité de production laitière communautaire pour faire remonter des cours qui, selon les éleveurs, sont déprimés par la décision de relever progressivement les quotas laitiers.

Les producteurs de lait français, allemands, belges et luxembourgeois ont entamé la semaine dernière une grève du lait qui pourrait être suivie par leurs homologues italiens.

Le mouvement est particulièrement suivi dans l'ouest et le nord de la France, principales régions productrices, où des distributions gratuites de lait ont été organisées.

En Belgique, des éleveurs ont déversé samedi des centaines de milliers de litres de lait dans des champs.

Nicolas Fichot, édité par Yves Clarisse



Les Norvégiens élisent leur nouveau Parlement
LEMONDE.FR avec AFP | 14.09.09 | 11h01


Les Norvégiens votent, lundi 14 septembre, pour un nouveau Parlement, un scrutin incertain pour la coalition de gauche sortante, mise en difficulté dans un des pays pourtant les plus prospères au monde.

Les bureaux de vote ont ouvert à 9 heures, lundi matin. Certains électeurs ont pu déposer leur bulletin dès dimanche, une petite moitié des 430 communes ayant décidé d'étaler le vote sur deux jours.

Le gouvernement – qui regroupe les travaillistes, première formation du pays, et leurs alliés socialistes et centristes – et l'opposition de droite, dominée par les populistes et divisée, sont au coude-à-coude dans les derniers sondages.

"TOUT LE MONDE À BORD"

La coalition pourrait remporter une majorité de 88 sièges sur 169 au Storting, contre 79 mandats pour la droite et 2 pour l'extrême gauche, selon une enquête publiée lundi dans le journal Dagens Naeringsliv. "J'ai voté travailliste parce que je me reconnais dans leur slogan : 'tout le monde à bord'", confie une jeune femme de 25 ans rencontrée à l'hôtel de ville d'Oslo, où elle venait de voter.

Chantre de la justice sociale et de l'emploi, le premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg, au pouvoir depuis 2005, se flatte d'avoir aidé le pays à surmonter sans mal la crise économique en puisant dans la manne pétrolière. En prévision de l'ère post-pétrole, le royaume nordique, cinquième exportateur mondial d'or noir, place depuis 1996 ses revenus pétroliers dans un fonds de pension qui pesait 277 milliards d'euros fin juin. Se tenant obstinément à l'écart de l'Union européenne, la Norvège affiche aujourd'hui le taux de chômage le plus faible d'Europe (3 %).

y'a plein d'autre trucs....mais j'avais envie de lire ça...
avatar
Lèna
Admin

Nombre de messages : 871
Age : 43
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum