Pesticides génotoxiques : du nouveau

Aller en bas

Pesticides génotoxiques : du nouveau

Message par Admin le Jeu 29 Jan - 23:34

Pesticides génotoxiques : du nouveau
<table cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%" border=0><tr><td align=left>Le fonctionnement génétoxique d'un organosphosphate largemment utilisé dans les pesticides établie par une jeune chercheuse slovène</TD></TR>
<tr><td height=10></TD></TR></TABLE>
<table cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%" border=0><tr><td align=left>La jeune chercheuse Irena Hreljac travaille au sein du Département pour la toxicologie génétique et la biologie du cancer à l'Institut national de biologie à Ljubljana. Récemment, elle a obtenu le troisième prix à la 5ème conférence internationale sur les mutagènes environnementaux dans la population humaine (5th International Conference in Environmental Mutagens in Human Populations) pour sa présentation intitulée " Fonctionnement co-génotoxique du parathion méthyl et du benzopyrène".
Irena Hreljac a montré au cours de cette conférence qui a eu lieu en Turquie comment l'organophosphate parathion méthyl provoque des mutations dans les bactéries et des endommagements de l'ADN dans les cellules humaines et augmente le fonctionnement génotoxique d'un des agents cancérogènes le plus répandus, le benzopyrène.
En outre, l'analyse génétique de cellules qui ont été exposées au parathion méthyl lui a permis d'établir une hypothèse sur le mécanisme de fonctionnement génotoxique et co-génotoxique de parathion méthyl. Elle s'est concentrée plus particulièrement sur l'influence des pesticides organophosphates sur les cellules non nerveuses. Ces nouvelles recherches épidémiologiques ont donc montré une liaison entre l'exposition aux organophosphates et certaines formes de cancer.
Durant ses recherches, Irena Hreljac a ajouté aux cultures de cellules différentes concentrations de combinaisons de pesticides organophosphates. Cette recherche ,qui n'est pas encore achevée, a permis de conclure que les organophosphates, qui eux-mêmes ne sont pas mutagènes, provoquent une génotoxicité et les endommagements de l'ADN lorsqu'ils sont liés avec le benzopyrène.
source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50760.htm </TD></TR>
<tr><td height=15></TD></TR></TABLE>
<table cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%" border=0><tr><td align=left>plus d'infos sur les pesticides sur notre site www.mdrgf.org</TD></TR></TABLE>
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 140
Age : 42
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 24/01/2009

http://lesecobebes.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum