Distilbène (et BPA) effets sur de nombreuses générations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Distilbène (et BPA) effets sur de nombreuses générations

Message par clersev le Ven 10 Juin - 11:22

Distilbène : des risques pour les petits-enfants des femmes traitées
Le Distilbène, mais aussi le bisphénol A et les pesticides entraînent une modification de l'expression des gènes.

Par ANNE JEANBLANC
À la troisième génération, le Distilbène* continue encore ses méfaits. C'est ce que vient de montrer une étude française conduite par l'équipe du Pr Charles Sultan, du CHU de Montpellier, en collaboration avec l'association HHORAGES qui regroupe des femmes traitées durant leur grossesse par le Distilbène* ou d'autres hormones de synthèse et dont les enfants souffrent de malformation et/ou de troubles psychologiques. Ce travail, qui concerne les petits-fils des personnes ayant pris du Distilbène pendant leur grossesse, doit paraître prochainement dans la revue Fertility & Sterility.

Le Distilbène a été prescrit à environ 200 000 femmes pendant près de trois décennies en France pour prévenir les fausses couches et les naissances prématurées. Il a été retiré du marché national en 1977, après que les spécialistes se furent rendu compte qu'il entraînait des malformations de l'appareil reproducteur, une infertilité et des cancers chez les filles exposées in utero (deuxième génération).

"Quant aux garçons, ils présentaient parfois des malformations génitales baptisées hypospadias : dans ce cas, l'urètre n'est pas correctement terminé et il ne sort pas au bout de la verge", détaille le Dr Nicolas Kalfa, cosignataire de l'étude. Les jeunes garçons font alors "pipi par dessous".

Un effet transgénérationnel

Les chercheurs de Montpellier ont voulu connaître le sort des jeunes de troisième génération, donc ceux dont la mère n'avait pas pris de Distilbène*. Ils ont étudié les enfants de 1 000 personnes (448 hommes et 552 femmes) qui avaient été exposées in utero au Distilbène* et de 180 témoins non exposés. Ces derniers ont eu 156 garçons. Aucun ne présentait d'hypospadias. Tout comme les fils d'hommes exposés. En revanche, cette anomalie a été retrouvée chez plus de 8 % des fils de mères exposées (contre 0,2 % en moyenne dans la population générale, soit quarante fois plus).

Ce travail a porté sur les seuls garçons, car il est possible, chez eux, de voir d'éventuelles anomalies génitales dès la naissance. "De plus, le Distilbène* est un estrogène de synthèse et le développement de la verge, chez le foetus, se fait sous l'influence des hormones mâles, de la testostérone, précise le Dr Kalfa. Cela explique le fait que les hormones femelles entraînent des perturbations chez les garçons."

Certes, mais pourquoi cet effet à la troisième génération ? "Des études menées chez l'animal montrent que des produits comme le Distilbène* - mais aussi le bisphénol A et d'autres perturbateurs endocriniens comme les pesticides - sont à l'origine d'une modification de l'expression des gènes ; c'est ce que l'on appelle l'épigénétique", prévient le spécialiste. Bref, le drame du Distilbène pourrait se transmettre malgré l'absence de tout contact avec cette substance et, malheureusement, cet "effet transgénérationnel" pourrait bien durer longtemps.

Source : http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/anne-jeanblanc/distilbene-des-risques-pour-les-petits-enfants-des-femmes-traitees-05-04-2011-1315592_57.php
avatar
clersev
ça saute sur le clavier
ça saute sur le clavier

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distilbène (et BPA) effets sur de nombreuses générations

Message par clersev le Ven 10 Juin - 11:25

Il me semble avoir lu les résultats d'une étude chez les rats : le distilbène fait des dégâts sur sept générations.

Si c'est la même chose avec le BPA et les pesticides, on est mal barrés!
Si je comprends bien (j'ai lu un peu vite) pour les garçons exposés directement ça fait des dégâts à 2ème génération mais pas plus loin (a priori). En revanche pour les filles, les dégâts se transmettent à leurs descendance même non exposée...
On disait que le BPA dans les bibs était dangereux principalement pour les petits garçons, mais à long voire très long terme c'est dangereux surtout pour les filles!
avatar
clersev
ça saute sur le clavier
ça saute sur le clavier

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distilbène (et BPA) effets sur de nombreuses générations

Message par Lèna le Sam 11 Juin - 12:27

j'ai pas encore pris le temps de lire entièrement ton article mais de ce que j'ai entendu dans l'actualité le distilbène sur la 2ème génération a surtout produit des problèmes pour les grossesse/accouchement. en tout cas l'actualité y a fait référence avec le procès d'un petit enfant distilbène, né grand prématuré du fait que sa mère était une fille distilbène et donc utérus fragilisé d'où a découlé la grande prématurité.



Pour les générations : les polluants toxiques persistants que sont les bpa ou les produits chimiques de synthèse utilisés majoritairement dans les pesticides et certains cosmétiques sont effectivement en train d'être aussi mis en cause pour la stérilité/malformation sur plusieurs génération( tout ceux qui sont annotés comme reprotoxique/ perturbateurs endocriniens).
avatar
Lèna
Admin

Nombre de messages : 871
Age : 42
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distilbène (et BPA) effets sur de nombreuses générations

Message par clersev le Lun 13 Juin - 23:56

Sur les femmes, le distilbène a aussi pour effet de multiplier les risques de cancer. Donc ça ne se vérifiera qu'à long terme. En revanche pour les petits garçons, comme il s'agit de malformation visibles dès la naissance, les effets sont identifiables immédiatement. Pour la personne récemment indemnisée pour distilbène 3ème génération, je n'ai pas vu si c'était la prématurité ou une malformation qui avait motivé la décision de justice.

Pour le BPA, il y en a certes dans les biberons, mais je pense que dans les appareils de cuisine destinés à simplifier la vie, comme les cuiseurs à vapeur, ceux qui ont des plats en plastique transparents typiques du BPA, il doit y en avoir plein aussi. Et c'est pas à 37° que ça chauffe, mais 100°, donc bien plus de risque de libérer des cochonneries.
avatar
clersev
ça saute sur le clavier
ça saute sur le clavier

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Distilbène (et BPA) effets sur de nombreuses générations

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum